FIÈVRE JAUNE

C'est volontairement que j'ai attendu la fin des vacances de Pâques pour évoquer une des couleurs phares de l'été... Je parle du jaune, qui évoque bien sûr les poussins mais aussi (au choix) la tarte au citron meringuée, le soleil du mois de juin ou les cheveux d'Uma Thurman. Cela fait plusieurs saisons que le jaune revient de manière récurrente dans les défilés, sur le dos de nos amies les stars, et aussi (un peu) dans la rue. Même si c'est une des couleurs les moins aimées pour l'habillement... Aujourd'hui, je vous ai concocté un petit florilège de tenues acidulées...

LE JAUNE ET LES BRUNES
Je commencerai par la ravissante Vanessa Hudgens, qui porte une robe craquelée de Calvin Klein. Zéro faute pour la chanteuse, dont le teint mat est réhaussé harmonieusement par la nuance dorée de la robe.

Emily Blunt a choisi, quant à elle, une robe Elie Saab d'un jaune froid qui met en valeur son teint ivoire et ses yeux gris. Cette couleur forte se suffisant à elle-même, l'actrice a pris le parti de ne porter aucun bijou, laissant la place au rouge vermillon de la bouche et des ongles, autre couleur primaire qui fait écho au jaune.



A retenir : le jaune froid (citron, paille) s'harmonise avec les carnations claires comme celle d'Emily Blunt ; le jaune chaud (tirant vers l'orangé) réveille les teints mats comme celui d'Olivia Palermo (habillée ci-dessous d'une robe Victoria Becham).
Olivia Palermo met l'orange au goût du jour



















LE JAUNE ET LES BLONDES



Gwyneth Paltrow a fait le choix, pour dédicacer son livre de cuisine, d'une robe jaune acide qui s'accorde parfaitement avec les reflets beige de ses cheveux. Si, comme elle, vous avez le teint clair et légèrement rosé et les cheveux blond cendré, misez sur le jaune citron ou paille...






Avec ses cheveux dorés, Uma Thurman opte pour une tenue d'un jaune chaud, et elle a raison ! Dommage que le jaune se marie mal avec l'argent du sabre...









LE JAUNE ET LES ROUSSES

Au festival du film de Toronto, Jessica Chastaing est apparue vêtue d'une robe jaune moutarde, qui magnifie son teint de porcelaine et sa chevelure cuivrée.










Difficile de terminer ce post sans parler de Madame Récamier, la belle amante de Chateaubriand qui, à la fin du XVIIIème siècle, posait lascivement sur sa méridienne en blanc et jaune. En mode, tout est un éternel recommencement...





2 commentaires:

chanatalib a dit…

je n'ose jamais le jaune....

Eva Cordel a dit…

C'est une couleur qui n'est pas toujours facile à porter (sauf sur un red carpet...), mais en petites touches, ça réhausse une tenue...

Enregistrer un commentaire