UN TEINT PARFAIT À TOUT ÂGE

J'ai relooké il y a deux jours une cliente de 50 ans, fumeuse, qui était persuadée que son teint défraîchi par 30 ans de cigarettes ne retrouverait jamais son éclat. Et pourtant, miracle ! grâce à la magie du maquillage, elle a retrouvé en quelques minutes un teint de jeune fille... Les fonds de teint actuels sont vraiment bluffants, à condition de savoir lequel utiliser. Tout le monde sait que le teint constitue la toile de fond du maquillage, mais comment avoir bonne mine à tout âge ? Voici quelques pistes pour garder ou retrouver la fraîcheur de vos jeunes années...

À 20 ANS : MATITÉ ET TRANSPARENCE

Les problèmes de peau les plus fréquemment rencontrés à cet âge sont les brillances, les pores dilatés, les rougeurs sur les joues ou les petits boutons. Le teint a rarement besoin d'être couvert : un fond de teint léger et matifiant, assorti éventuellement d'une base verte anti-rougeurs sur les pommettes et le nez et de touches de correcteurs sur les imperfections, est largement suffisant pour arborer un teint de pêche.

Le bon geste : pour être sûre de ne pas avoir la main trop lourde, appliquez le fond de teint à l'aide d'un pinceau et étirez-le du centre du visage (front-nez-menton) vers l'extérieur (tempes-joues-mâchoires).

Quels produits ? Mat'morphose de L'Oréal, Sheer Matte de Nars.

À 30 ANS : LA LUMIÈRE EN PRIORITÉ

En principe, à cet âge, les boutons ne sont plus mauvais souvenirs et les rides ne sont pas encore installées. Le souci majeur des peaux trentenaires, c'est le manque de luminosité, le voile terne qui fait parfois paraître la mine défraîchie. Pour y remédier, choisissez un fond de teint "ajustable" : peu couvrant, ses pigments s'adaptent à la carnation et captent la lumière, surtout s'ils sont enrichis en nacre et enrichis en capteurs d'eau.

Le bon geste : ce type de fond de teint s'applique de préférence au doigt, pour éviter l'effet plâtre. Insistez particulièrement sur la zone T (front, nez, menton) pour contrer petites luisances et rougeurs.

Quels produits ? Teint Resist d'Yves Saint Laurent, Pro Longwear de Mac.

À 40 ANS : CONFORT ET ÉCLAT

A l'approche de la quarantaine, la peau commence à manquer d'éclat et à tirailler. L'idéal, c'est de trouver un fond de teint unifiant et lumineux qui contient, en plus, un cocktail de vitamines destiné à énergiser la peau.

Le bon geste : rien ne vieillit davantage qu'un fond de teint trop foncé. Pour ne pas vous tromper dans le choix de la teinte, testez le produit sur votre mâchoire, entre votre joue et votre cou ; il ne doit y avoir aucune démarcation.

Quels produits ? Teint Miracle de Lancôme, Fond de teint Eclat Even better de Clinique.

À 50 ANS ET + : PEAU LISSÉE

Passé le cap des 50 ans, la peau nécessite d'être retendue, raffermie, repulpée. La nouvelle génération de fonds de teint dédiés aux quinquas s'en charge très bien : rides floutées grâce aux pigments réflecteurs de lumière, peau lissée avec les agents tenseurs, rien ne manque.

Le bon geste : en cas de rides profondes ou nombreuses, notamment sur le front, n'hésitez pas à utiliser avant le fond de teint un combleur de rides, de type "Lisse Minute" de Clarins.

Quels produits ? Liss'Cream d'Agnès b., Skin-glow foundation de Une.

CONSEILS SOS

Vous avez mis trop de fond de teint ? Pas de panique ! A l'aide d'un brumisateur, vaporisez un peu d'eau sur votre visage, puis essuyez-la délicatement avec un mouchoir en papier ; l'excès de fond de teint partira avec. Pour terminer, poudrez légèrement votre visage afin de l'unifier totalement. 

Avec nos conseils, vous n'aurez plus de raisons d'avoir mauvaise mine. De quoi commencer l'année en beauté...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire