RESTER FRAÎCHE EN PLEINE CHALEUR

Qui n'a pas rêvé, durant les longues soirées d'hiver, du moment où le soleil allait enfin dorer la peau, patiner les cheveux, parsemer le nez d'adorables taches de rousseur et hâler délicieusement l'épiderme ? Hélas, une fois l'été installé, la réalité est parfois totalement différente... Vous vous en apercevez le jour où, par une température caniculaire, le visage rouge et luisant, les mains moites et le T-shirt auréolé sous les aisselles, vous croisez un ex que vous n'aviez pas revu depuis trois ans... et il est accompagné d'une créature toute fraîche, comme sortie d'un réfrigérateur ! Mais comment fait-elle ? Voici livrées ici quelques-unes de ses astuces, à lui voler sans modération...

Cuisinez le moins possible. L'été, c'est la saison des salades préparées en cinq minutes, des repas à base de fruits, des smoothies à tout va, des barbecues, des pique-niques en plein air, des repas à la bonne franquette où chacun apporte sa contribution et, surtout, où l'on mange froid. Le mot d'ordre pour éviter de suer dès onze heures du matin : oubliez votre four. Pendant deux mois, oui au micro-ondes et au gaspacho.

Rangez votre parfum au frais jusqu'à l'automne. Personne ne sent la rose en laissant mariner sur sa peau un mélange à base d'alcool... Au mieux, vous aurez une odeur de rance, au pire, vous attraperez une tache liée à la photosensibilisation.

Changez d'habitudes cosmétiques. Au placard les crèmes nourrissantes pour le visage, vive les fluides légers et non gras qui laisseront le visage mat et retarderont les brillances estivales de la zone T (front, nez, menton). Idem pour le corps : pour la journée, misez sur un lait hydratant léger, pour éviter de laisser des traces grasses sur tous les sièges en contact avec vos jambes... Pour plus de détails sur la façon de matifier une peau qui brille, vous pouvez lire mon article à ce sujet (cliquez ici).

Revoyez votre trousse à maquillage. Mettez votre fond de teint au frigo pendant deux mois, et misez sur la crème teintée et/ou la poudre de soleil qui mettra en valeur votre hâle estival. Vous pouvez aussi investir dans un carnet de papiers de cigarettes à rouler (2 € les 100 feuilles), très pratique pour absorber les brillances intempestives liées à la chaleur : ces petits papiers ont un effet buvard et évitent d'accumuler sur le bout du nez des couches et des couches de poudre. Enfin, le mascara et le crayon khôl waterproof vous éviteront de ressembler à un panda dès que le mercure dépasse les 25°C.

Troquez les pantalons slims et autres vêtements collants, qui vous tiendront chauds, contre des habits amples et légers : tuniques, pantalons larges et fluides, robes portefeuille ou à taille Empire sont recommandés. De même, les matières synthétiques ont souvent tendance à faire transpirer. Privilégiez plutôt les matières naturelles : ainsi, le lin, le coton, la soie, le bambou sont les grands gagnants de l'été.

Un conseil qui contredit le précédent : si vous voulez paraître soigné(e) par grosse chaleur, optez pour des tissus infroissables. Le lin, imbattable pour laisser respirer la peau, se froisse en revanche très vite quand le mercure s'affole... Si l'aspect prime sur la fraîcheur, des matières comme le polyester vous permettront de rester assis(e) en terrasse sans craindre les faux plis en vous levant...

Ayez le réflexe brumisateur : les atomiseurs d'eau minérale ou thermale sont à dégainer au moindre coup de chaud. Vaporisée sur le visage, la nuque, le creux des bras et l'arrière des genoux, l'eau permet de faire baisser la température corporelle. Sur les cheveux, elle vous aidera à remettre en place une coiffure mise à mal par la chaleur.


Avec ces quelques réflexes de survie face à la chaleur, votre fraîcheur naturelle ne devrait pas tarder à reprendre le dessus... Et si vous tombez sur cet article en plein hiver, ne désespérez pas : j'ai aussi écrit un message sur les astuces pour rester belle par -10°C !


Autres articles dans la rubrique "Astuces" :

Être à son avantage sur les photos d’identité
Causez-vous français ?
Eviter le syndrome Vieille Belle
Apprendre à marcher avec des talons
Savoir faire les présentations
Le pouvoir de votre voix
Comment être élégante en toute circonstance
Solutions minute pour accidents textiles
Même pas froid ! (ou comment rester belle par -10°C)
Parler en public
Beauté express
Le ridicule ne tue pas (il rend plus fort)
Comment être belle en photo ?





    5 commentaires:

    Anonyme a dit…

    Les boissons à base de quinine (type schweppes) font chuter temporairement la temperature corporelle et donc retardent la transpiration, sinon perdre quelques kilos aide aussi à transpirer moins vite et pratiquer un sport également car le corps a l'habitude de s'échauffer et donc cela retarde le processus de transpiration, par contre pour le stress, c'est plus dur, le magnesium m'a aidé, mais après, il y a des processus naturels inconscients que l'on ne maîtrise pas...

    Eva Cordel a dit…

    De bons conseils, merci beaucoup ! Si vous en avez d'autres, je suis preneuse...

    1produit.com a dit…

    Vous prodiguez d'excellents conseils ! Merci !
    En parlant de chaleur et de brumisateur, il y a aussi les brumisateurs d'extérieur qui peuvent rafraichir un lieu donné de 5 à 10°C : http://www.1produit.com/brumisateur.html. Qu'en pensez-vous ?
    A bientôt et surtout bonne continuation !

    sacs lancel soldés www.sacbb.fr a dit…
    Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
    Jesus Mckinney a dit…

    Indépendamment des traitements quotidiens oraux ou futurs administrés par voie injectable, ceux-ci nécessitent des visites de soins de santé pour les médicaments et une surveillance de la sécurité et de la réponse. Si les patients sont traités suffisamment tôt, avant que beaucoup de dommages au système immunitaire ne se soient produits, leur espérance de vie est proche de la normale, tant qu'ils continuent à recevoir un traitement efficace. Cependant, lorsque les patients arrêtent le traitement, le virus se rétablit à un niveau élevé chez la plupart des patients, parfois associé à une maladie grave, car je suis passé par là et même par un risque accru de décès. Le but de «guérir» est en cours mais je crois toujours que mon gouvernement a fabriqué des millions de médicaments ARV au lieu de trouver un traitement. pour la thérapie et le suivi continus. Les ARV seuls ne peuvent pas guérir le VIH, car parmi les cellules infectées se trouvent des cellules mémoires CD4 de très longue durée et peut-être d'autres cellules qui agissent comme des réservoirs à long terme. Le VIH peut se cacher dans ces cellules sans être détecté par le système immunitaire de l'organisme. Par conséquent, même lorsque l'ART bloque complètement les cycles d'infection ultérieurs des cellules, les réservoirs infectés avant l'initiation du traitement persistent et, à partir de ces réservoirs, le VIH rebondit si le traitement est arrêté. "Guérir" pourrait signifier un traitement d'éradication, ce qui signifie débarrasser complètement le corps du virus du réservoir ou un traitement VIH fonctionnel, où le VIH peut rester dans les cellules du réservoir mais le rebond à des niveaux élevés est empêché après une interruption du traitement. croit qu'il y a un espoir pour les personnes souffrant de cancer, le VIH, le sida, l'herpès, le diabète, l'hépatite, j'ai lu sur lui en ligne comment il guérit Tasha et Tara alors je l'ai contacté sur drituaherbalcenter@gmail.com crois moi c'était facile j'ai bu son phytothérapie pendant deux semaines et j'ai été guéri juste comme ce n'est pas le Dr Itua un homme merveilleux? Oui il l'est! Je le remercie tellement si je vais vous dire que si vous souffrez de l'une de ces maladies, contactez-le, il est gentil.

    Enregistrer un commentaire