LE RIDICULE NE TUE PAS ( IL REND PLUS FORT)

.
Le conseil en image ne consiste pas seulement à apprendre aux gens à s'habiller ou à se maquiller ; il recouvre aussi, plus largement, tout ce qui touche à l'image que l'on renvoie. Or, quand on se prend les pieds dans le tapis, qu'on se retrouve avec la jupe coincée dans le collant ou qu'on sourit avec un morceau de persil entre deux dents, il s'agit bien d'image... "Sauver les apparences" : voilà le sujet de mon article d'aujourd'hui. Lorsque le sort s'acharne à vous ridiculiser, comment vous en sortir la tête haute ? Voici une petite liste des situations à risque et des moyens de s'en relever avec panache...

JE SUIS MALADROIT(E)

Vous êtes abonné(e) aux catastrophes en chaîne ? Régulièrement, vous glissez sur le tapis, coincez votre talon dans les grilles, renversez votre café sur votre patron et cassez des bibelots chez vos hôtes ? Ne vous inquiétez pas : à défaut de se soigner, la maladresse peut se révéler un atout de séduction...

- A ne pas faire : afficher votre honte avec moults cris et plaintes, vous autoflageller, en faire des tonnes et passer pour le pitre de service, faire comme si vous n'aviez rien remarqué.
.
- A faire : transformez ce soi-disant défaut en arme sexy : trouvez une répartie amusante, prenez l'air de rien tout en affichant un air amusé, moquez-vous gentiment de vous... Le tout est de prendre la bourde avec légèreté et tranquillité.

MA VALISE A ÉTÉ ÉGARÉE A L'AÉROPORT

Après 12h d'avion et un passage de 4 à 31°C, vous vous retrouvez aux Maldives avec une doudoune et un pantalon en velours côtelé pour tous vêtements...
- A ne pas faire : macérer dans son jus durant quatre jours, avant de se décider sur un coup de tête à dévaliser la boutique de l'hôtel (et porter "I love Maldives" en T-shirt XL les trois jours suivants...).
- A faire : acheter sitôt arrivé(e) une garde-robe de base qui vous fera le séjour ; sachez que la plupart des compagnies aériennes remboursent les frais occasionnés par la perte ou le retard des bagages. Que comprendra votre garde-robe de secours ? Avant de vous lancer dans des achats irraisonnés, faites une liste de ce dont vous avez besoin pour votre séjour, et tâchez de vous y tenir ; prenez garde lors de l'achat à assortir correctement toutes les couleurs entre elles.
- Pour l'avenir : dans votre valise cabine, mettez le strict nécessaire en cas de perte de bagage...

JE MANGE SALEMENT

La mousse au chocolat transforme votre sourire en vision d'horreur, un brin de ciboulette s'est coincée sur votre canine, votre boule de glace vient de tomber sur vos genoux, la moutarde de votre hot-dog dégouline... Mais rien n'est perdu : avec un peu de réflexion préalable, vous pouvez éviter de manger en reclus chez vous.
- A ne pas faire : donner rendez-vous à un amoureux / une amoureuse potentiel(le) dans un fast-food ; opter pour la glace en cornet plutôt qu'en petit pot ; choisir les salades avec du persil ou de la ciboulette lors d'un rendez-vous d'affaires ; sourire en mangeant sa mousse au chocolat ; avoir la main lourde sur la sauce vinaigrette... Bref, il s'agit seulement de faire appel au bon sens.
- A faire : homme ou femme, même combat contre l'adversité : ayez toujours un petit miroir à portée de main (à défaut, un portable à écran miroir fait très bien l'affaire) ; consultez-le après une situation critique, discrètement, pour savoir à quoi vous ressemblez exactement...

J'AI ÉTÉ VICTIME D'UN MASSACRE CAPILLAIRE

Vous avez changé de coiffeur, ou avez lancé à votre coiffeur habituel "aujourd'hui, tu as carte blanche !". Ou encore vous avez testé chez vous la nouvelle nuance de coloration "Or brun jaune pailleté"... Quelle qu'en soit la cause, le résultat reste le même : vous êtes défiguré(e) (du moins, c'est ce que vous pensez). Et en plus, à part le port d'une perruque, vous ne voyez pas trop quelle solution adopter...
- A ne pas faire : s'excuser systématiquement de cette coiffure ratée. Pas sûr que vos interlocuteurs l'aient forcément remarquée... Relativisez. Assumez votre nouvelle tête (ou faites comme si). Renvoyer une bonne image est d'abord une question de confiance en soi... Essayez la méthode Coué ("ma couleur n'est pas rose fluo").
- A faire : aller chez un bon coiffeur dès le lendemain pour essayer de rattraper le coup. Votre coupe vous déplaît ? Tentez carrément une coupe très courte à la Jean Seberg, c'est le moment d'essayer. La couleur est hideuse ? Votre coiffeur pourra certainement la reprendre. Vous pouvez aussi tâcher d'apprivoiser votre nouvelle tête en testant différentes coiffures (raie à droite, au milieu, cire sur les pointes, barrettes sur les tempes, effet ébouriffé...). Et si vraiment il n'y a rien à faire et que vous ne pouvez pas vous encadrer, il reste la solution du chapeau cache-misère (bonnet en hiver, panama en été...).

JE SUIS SOUS LA PLUIE SANS PARAPLUIE

Difficile d'être toujours prévoyant en matière de météo... Comme vous avez renoncé depuis longtemps à transporter à la fois dans votre sac parapluie ET lunettes de soleil, il y a fatalement des jours où votre choix n'est pas le bon...
- A ne pas faire : penser que débarquer au restaurant en dégoulinant vous donne l'air sexy. Ce n'est vrai que dans les films, ou quand on s'appelle Kim Bassinger (ou les deux).
- A faire : vous pouvez demander à un piéton plus prévoyant que vous de vous abriter jusqu'à la boutique / le café / l'abribus le plus proche. Ou rebrousser chemin si vous n'êtes pas trop loin de chez vous, pour vous changer et récupérer votre précieux parapluie. Ou encore acheter un parapluie sur le passage...
- A l'avenir : investissez dans un trench, à porter dès que le temps menace ; ayez toujours sur vous une capuche transparente, certes mémère, mais moins encombrante qu'un parapluie.

En conclusion, personne n'est à l'abri du ridicule ; la seule façon de s'en prémunir est de tourner la situation à son avantage. Pour cela, il existe une arme imparable : l'humour. Le sens de la répartie, l'autodérision et le rire auront toujours raison de la situation la plus embarrassante ! Et dites-vous qu'une circonstance ridicule peut aussi se transformer en opportunité : dans combien de films les héros ne sont-ils pas tombés amoureux après un geste malencontreux (glissade, verre renversé, etc.) ?

 
Autres articles dans la rubrique "Astuces" :

Être à son avantage sur les photos d’identité



  • Causez-vous français ?
  • Eviter le syndrome Vieille Belle
  • Apprendre à marcher avec des talons
  • Savoir faire les présentations
  • Le pouvoir de votre voix
  • Comment être élégante en toute circonstance
  • Solutions minute pour accidents textiles
  • Même pas froid !(ou comment rester belle par -10°C)
  • Parler en public
  • Comment être belle en photo ?

  •     Etc.

      Aucun commentaire:

      Enregistrer un commentaire