ÉVITER LE SYNDROME VIEILLE BELLE

Etre belle à plus de 50 ans, c'est tout à fait possible (lire à ce sujet mes articles sur le maquillage, la coiffure et les façons de se vêtir anti-âge). Attention néanmoins de ne pas tomber dans un travers qui nous guette toutes : le syndrome "vieille belle". La vieille belle veut elle aussi être belle, mais elle n'accepte pas son âge et pense que la beauté est réservée aux jeunes. Elle multiplie donc les signes extérieurs de jeunisme : vêtements dernière mode en taille 36, maquillage accentué pour camoufler au maximum les signes de l'âge, coiffures ultra tendances....
Parfois la vieille belle se tourne de surcroît vers la médecine, voire la chirurgie esthétiques : injections de Botox et d'acide hyaluronique, fils crantés sous les pommettes, remodelage du nez, liposuccion, lifting... Le succès n'est cependant pas toujours au rendez-vous : artificielle ne veut pas dire belle. Voici une sélection des clichés des vieilles belles, et quelques conseils pour vieillir en beauté, en toute sérénité.


JE COPIE LES JEUNES

La vieille belle a la fâcheuse manie d'envier les plus jeunes qu'elle. Elle les regarde avec jalousie, reproche, aigreur. Il s'agit donc, dans un premier temps, de trouver assez de force en soi pour contempler une jolie jeune fille avec détachement. Ce détachement se travaille : se dire qu'elle aussi aura un jour votre âge ne suffit pas. Il faut apprendre à s'aimer, avec son expérience, ses travers, sa silhouette et son âge.

La vieille belle copie les jeunes : elle fait des petites mines et boude facilement, porte des couettes, des mini-jupes en cuir avec des cuissardes, rit fort, parle avec des expressions d'adolescente. Elle méprise sa mère (si celle-ci est encore de ce monde) parce qu'elle est ringarde. Mais sa mère, du haut de ses 85 ans, lui dit merde : des femmes mal dans leur peau, elle en a vu d'autres.
.
JE VEUX RENTRER DANS DU 36

La vieille belle a pour principe de ne pas dépasser la taille zéro, car la minceur est synonyme à ses yeux de jeunesse. Le problème, c'est qu'à trop s'affamer on se creuse les joues (ce qui vieillit) et on se ramollit la peau...
La parade : faire attention à privilégier une alimentation saine ne signifie pas manger moins de 800 calories par jour. Plutôt que d'être constamment au régime, optez pour des vêtements qui mettent votre silhouette en valeur : ni trop petits (vous seriez boudinée) ni trop grands (l'effet sac à patates n'a jamais fait rajeunir personne). Et faites quelques mouvements de gym tous les matins (5 minutes suffisent) pour lutter contre la perte de fermeté de la peau et la fonte des muscles...
.
JE VEUX UN TEINT DE JEUNE FILLE
.
La vieille belle pense retrouver le teint de pêche de ses 20 ans en forçant sur le maquillage : base lissante, fond de teint couvrant un ton plus foncé que la carnation pour l'effet bonne mine, poudre de soleil appliquée uniformément, fard à joue orangé pour imiter les rayons du soleil... Le résultat ? Une peau en cire et qui cartonne...

La parade : on peut avoir un teint magnifique à 20 ans comme à 50. Si vous êtes pressée, un blush rose placé en virgule sur le haut de la pommette, en un mouvement ascendant vers les tempes, procure immédiatement de l'éclat et illumine le sourire. Si vous avez un peu plus de temps, optez pour un fond de teint léger et non couvrant (exit l'effet "carton-pâte") de l'exacte couleur de votre peau ou très légèrement plus clair, mais en aucun cas plus foncé : loin de donner l'illusion d'une peau caressée par le soleil, il vous fige le teint en un rien de temps ! Idem pour la poudre de soleil, à appliquer avec discernement : posez-la juste aux endroits où le soleil frappe naturellement (bombé du front, arête du nez, menton, pommettes). Enfin, une touche d'anticernes peut être la bienvenue illuminer la zone du regard.
.
EN ME MAQUILLE BEAUCOUP, JE PARAÎTRAI PLUS JEUNE

Halte aux idées reçues ! Barbara Cartland est là pour vous rappeler, si besoin est, que l'excès de maquillage peut donner au contraire un sérieux coup de vieux... Tout comme l'absence de maquillage, d'ailleurs, car le look "100 % naturel" trahit souvent l'âge après 45 ans. Ce qui va donner 10 ans de plus à la vieille belle ? Un rouge à lèvres trop rouge, un excès de poudre qui marquera les rides, un fard à paupières trop mat ou trop nacré, un blush placé au centre de la joue.
La parade : focaliser l'attention sur une seule partie du visage (yeux OU bouche) est une façon de se mettre en valeur sans en faire trop. Pensez également à placer votre blush bien haut sur la joue, afin de ne pas la creuser. Choisissez un rouge à lèvres ou un gloss bois de rose (une couleur ni trop vive, ni trop claire, ni trop foncée et qui réhausse toutes les carnations). Enfin, privilégiez au quotidien un fard à paupières brun moyen légèrement satiné : cette teinte flatte tous les iris sans être trop voyante.

JE PORTE LES VÊTEMENTS DE MA JEUNESSE
.
La vieille belle croit à tort que c'est un signe d'atemporalité, alors que c'est souvent la ringardise qui la guette. Porter la jupe de ses 20 ans et le manteau en fourrure de ses 30 ans donne souvent 10 ans de plus.
La parade : mixer quelques pièces basiques gardées depuis 30 ans avec d'autres plus actuelles. Oui à l'imperméable Burberry qui traverse les saisons, au jean à coupe droite (si vraiment il ne vous serre pas), au sautoir années 70 qui est revenu à la mode... A condition de "rester dans le coup" en achetant quelques vêtements à chaque saison, pour montrer que vous ne vivez pas dans votre jeunesse révolue.

J'INVESTIS DES FORTUNES DANS DES CRÈMES ANTIRIDES

Pourquoi pas ? A priori, elles ne vous feront pas de mal... Mais ne négligez pas vos dents : ce serait dommage d'arborer un maquillage élaboré et un look soigné, pour dévoiler soudain une dentition toute jaune !
La parade : se faire blanchir les dents chez un dentiste.
.
JE PORTE BEAUCOUP DE BIJOUX
.
La vieille belle a tendance à cumuler les bijoux. Ses deux travers principaux ? Porter des parures assorties (collier et boucle d'oreilles en perle de culture, par exemple), et afficher son âge à son insu en cumulant aux doigts la bague de fiançaille, de mariage, de naissance du premier enfant, des noces de coton... On trouve aussi la vieille belle à tendance "breloques", qui multiplie les sautoirs et autres bracelets fantaisie pour faire comme sa (petite-)fille.
La parade : la superposition des accessoires, c'est drôle à 15 ans. Passé cet âge, misez plutôt sur une pièce forte : une bague originale, un beau collier ethnique, un bracelet en résine coloré ou un jonc en or. Rien de plus.

JE PORTE DES VÊTEMENTS GRIFFÉS
.
Veste Chanel, lunettes de soleil Dior, sac à main monogrammé ou matelassé... La vieille belle brandit souvent sa garde-robe de marque comme un étendard, voire un bouclier contre les années. Las ! Trop de luxe ostentatoire produit l'effet inverse.
La parade : le chic discret. Il existe des sacs à main de luxe qui n'affichent pas leur logo en 4 m sur 3. Misez également sur le décalage vestimentaire, qui rajeunit considérablement : veste Chanel portée avec un jean, robe du soir mise avec des ballerines, Converse portées avec un beau pull en cachemire... Rien de tel que de briser les idées reçues en matière de dresscode pour se donner 10 ans de moins, sans en avoir l'air.
.
JE TEINS MES CHEVEUX EN BLOND PLATINE (OU NOIR CORBEAU)
.
Les nuances artificielles vieillissent.
La parade : pour être belle sans tomber dans le syndrome vieille belle, il faut donner l'impression de cheveux naturellement épais, brillants et non teints. Pour cela, deux astuces : faire éclaircir sa base d'un ton quand on est brune, en y apportant des reflets chauds (dorés, cuivrés, miel...) ; ou à l'inverse foncer un peu l'intérieur de la chevelure quand on a une couleur naturellement claire, pour apporter de la densité aux cheveux et intensifier le regard.

LE BRONZAGE ME RAJEUNIT
.
Le revers de la médaille ? Les taches de soleil sur le visage, les rides accentuées, le décolleté fripé qui, eux, donnent l'âge réel de la vieille belle (voir plus).
La parade : Une bonne crème solaire et de l'autobronzant.
En conclusion, le syndrome vieille belle n'est pas une fatalité : passé 50 ans, on peut très bien prendre soin de soi, se faire belle, s'habiller à la mode et montrer qu'on comprend l'air du temps. Tout est une question de dosage...


38 commentaires:

Anonyme a dit…

A 54 ans, ma hantise : devenir une vieille belle ! même si tout le monde s'accorde à dire que je fais 10 ans de moins (je ris et souris beaucoup, ça cache les rides lol ). j'ai retrouvé dans cet article tellement de choses vraies... J'ai beaucoup appris aussi en regardant les autres femmes : grâce à certaines vieilles belles, j'ai cessé de porter des talons trop hauts, des jupes trop courtes et des pantalons serrés, même si je continue à acheter quelques tops chez Desigual (on ne se refait pas complètement) : chaque chose en son temps et chaque âge à sa beauté...

Eva Cordel a dit…

Je suis bien d'accord avec vous : chaque âge a sa beauté. Les rides, à mon sens, n'ont jamais enlaidi personne (alors que l'absence de sourire, si). Rien de tel que la bonne humeur pour rayonner...

Anonyme a dit…

bonjour, j ai 78 ans et un gros cou. je le cache avec des foulard mais ais je raison. on m a dit de plutot de degager mon cou porter des longs colliers ou des boucles d oreille pour attirer l atencion ailleur?

Anonyme a dit…

j ai peur des 50 ans je m y approche je le vis tres tres mal j ai l impression de ne plus etre interessante j ai peur d etre ridicule en m habillant tjrs correcte ni mini rarement jean serre tjrs dans le vent mais ;;;;;

Eva Cordel a dit…

Bonjour, chère Anonyme de 78 ans. Quand on a un cou fort, effectivement, le premier réflexe consiste à le cacher sous un foulard. Erreur : le mieux est de le dégager au maximum, pour l'allonger. A vous les cols en V, les sautoirs, les broches !

Eva Cordel a dit…

Chère Anonyme de bientôt 50 ans, n'ayez pas peur de votre âge ! Le charisme et la séduction ne sont pas une question d'âge, mais de confiance en soi et d'équilibre intérieur. POurquoi pas un jean étroit ou une jupe au-dessus du genou, si vous avez conservé une silhouette fine ? Y en a marre des pubs qui nous montrent des mannequins prépubères pour nous vendre des crèmes anti-âge, et qui veulent nous faire croire qu'il n'y a plus d'espoir passés 25 ans !

Anonyme a dit…

De même, si vous avez les dents jaunes (et plutôt que de subir un blanchiment corrosif), portez un un foulard marron.

Eva Cordel a dit…

Et en cas d'oeil rouge, portez du bordeaux.

Anik a dit…

Ce qui est difficile quand on a 59 ans, c'est faire fi de ses "envies" vestimentaires qui peuvent être restées les mêmes qu'à 30 ans!
Le corps a veilli, mais pas toujours les idées.
Les paillettes, les jolies choses nous plaisent encore ....et c'est vraiment frustrant de ne plus pouvoir en user et abuser.....c'est cela vieillir!
Mais la vie peut être encore tellement belle quand la sérénité est arrivée.
Joyeux Noël à toutes!

Eva Cordel a dit…

Bonjour Anik,
Il n'est pas question de se priver des jolies choses parce qu'on a 59 ans ! Je n'ai jamais écrit cela... On peut même se permettre des paillettes ou des sequins... Simplement, on n'a plus droit aux excès, il faut rester dans la mesure. Prenez l'exemple d'Inès de la Fressange, 55 ans : un brin de sobriété, un brin de fantaisie, et 100 % classe (sans faire mémère).

Anonyme a dit…

donc quand on a plus de 70 ans il faut eviter de porter sa baguèe de fiancailles

Eva Cordel a dit…

Mais non, pas du tout ! Pourquoi ? Tout symbole d'amour mérite d'être porté, à n'importe quel âge !

Anonyme a dit…

J' ai eu 51 ans au mois de Janvier 2013! et je crois que cela ma fait plus de mal que d'avoir fêté mes 50 ans!
Surtout quand une de mes cousines ma dit:
Tu bascules de l'autre côté...
Là, j'ai réalisé mon âge!!!
Je ne les fais pas, j'ai toujours fait plus jeune que mon âge!...:)
Je ne pense pas être une vielle belle...
Je m'occupe de moi comme il est indiqué pour une femme de 50 ans ( ni trop, ni pas assez )

Eva Cordel a dit…

Votre cousine ne me paraît pas très diplomate... Bref.
S'occuper de soi (quel que soit l'âge) n'est pas un signe d'appartenance aux Vieilles Belles, Dieu merci ! C'est simplement le signe que vous vous respectez...

Anonyme a dit…

Bonjour,

Merci d'avoir répondu à mon commentaire! Je ne pensais pas un jour parler de moi sur un forum...

Anonyme a dit…

Anonyme du 10 avril...
(51 ans)
Voilà je suis allés chez la coiffeuse ce matin...
Je n'ai pas coupé mes cheveux noirs mi-long! mais me suis fait faire des mèches dans les tons de marron cuivré! très jolie et adoucie le visage...
J'ai une coupe dégradé.
Merci pour tout vos bons conseils qui font du bien...

Anonyme a dit…

Bonjour, j'adore votre message...

et j'ai 50 ans et me sens belle, certes quelques kilos que je dois perdre de toute façon pour raison de santé, mais je m'aime.
Ceci dit c'est sûr que la loi de la pesanteur fait son effet... lol

Anonyme a dit…

Bonsoir,
Re Anonyme de 51 ans...

J"ai aussi pris un peu de poids mais bon! je mesure 1m66 pour 70 kg... juste un peu ronde " il parait que c'est l'âge!!!...
je fais attention pour ressembler à quelques chose sur la plage!
où je garderai mon paréo pour rentrer dans l'eau!!! :)

Eyeon Model a dit…

Juste un petit message pour vous dire que je suis passionné par le sujet que vous avez abordé ici. Bonne continuation!
Agence de mannequins Paris

Anonyme a dit…

Bonjour à toutes ! eh bien moi, je viens de fêter mes 50 ans...et je dois avouer que j'ai pris une petite claque ! j'ai pris conscience de la prochaine ménopause, des parents vieillissants, de la séduction qui fout le camp ...! même si tout le monde me dit que je fais moins...ca fait mal quand même ! malgré tout, je me booste et le moral remonte petit à petit : j'étais toujours sûre de moi à 49 ans, alors à 50, pourquoi perdrais-je cette assurance ... à cause du nombre ???! J'aime regarder les femmes plus jeunes et j'envie leur visage lisse et ferme, mais cela ne me rend pas amère du tout. j'ai fait des injections de botox, je n'ai pas l'air figé, je m'habille comme je l'entends, je prête certains de mes vêtements à ma fille, et je ne crois pas que cela fasse de moi une vieille belle ! J'étais blonde avec des mèches, j'ai tout enlevé, foncé mes cheveux avec des reflets chauds et j'ai dégradé mes cheveux : je ne sais pas si ca fait plus jeune, mais ca me donne de l'assurance, et je crois que la clé de la jeunesse est là : la beauté d'une femme ne s'affadie pas à 50 ans, pas plus qu'à 60 et au delà, tant qu'on est en harmonie avec soi,rayonnante et là, j'en suis sûre, on ne fait pas son âge ...!ca me fait du bien de l'écrire !
bonsoir à toutes !!! Françoise

Anonyme a dit…

bonjour,
Je constate que la plupart d'entre vous, sont sereines face au temps qui passe. Je les envie, car moi c'est tout le contraire.
Voilà : j'ai 60 ans, ménopausée depuis 11ans, ce qui revient à dire plus aucune vie sexuelle, car plus du tout de LIBIDO.
Je suis un Traitement Hormonal Sustitutif qui m'aide à supporter mon nouvel état , car sans cela , mon corps réagit ainsi :
Ostoroporose.
Sécheresse vaginale avec fissures.
Violentes bouffées de chaleur.
Agressivité.
Pleurs.
Dès ma première année de ménopause j'ai pris 12 kg, et ensuite 3 autres, ce qui fait qu'aujourd'hui je pèse 78 kg pour 1, 67m.
J'ai pourtant une bonne hygiène de vie:
Alimentation équilibrée et variée, avec suivi régulier par une diététicienne.
Calories : 1800 par jour réparti sur 3 repas et 2 en cas.
Sport : 1 h de gym et 1 h de marche, 7 jour sur 7.
Bref , mais le plus énervant c'est que pendant que je grossissait, et bien mon visage se vidait, on pourrait croire que je me suis fait retirer les joues tellement qu'il s'est creusé:
il est émacié tel un long couteau.
Conclusion : je suis passée de MIGNONNE à GROSSE et LAIDE, alors oui j'envie celles qui vont bien !

Anonyme a dit…

Bjr j'ai 44,5 ans et je me sens vieille depuis quelques semaines je me suis réveillée un matin j'ai vu mes paupières qui tombent mes sillons nasogéniens plus marqué qui me donne un air faché c'est difficile car j'ai tjrs fais plus agée et ça ne va pas en s'arrangeant qu'est-ce que j'envie toutes ses femmes qui acceptent leur rides qui acceptent tout simplement de vieillir.

Anonyme a dit…

J ai 55 ans je ne me suis jamais aimee fisiquement et maintenant mon corps ne me plait pas j e n ai pas eu le temps de etre jeune que je suis vieille et moche je fais de la auto destruction que faire pour s aimer s apprécié pascale

Anonyme a dit…

Bonjour,j'ai 53 ans et je suis ronde, et bien ,je n'applique aucun de vos conseils,excusez-moi et pourtant ,je les trouve supers.Je porte des talons hauts,parce que j'aime ça.Maman à 78 ans ,en porte encore avec une classe folle.Je suis en train de me coudre une jupe à volants en vichy bleu et blanc.Je ne me maquille pas,n'utilise pas de crème anti-rides.J'ai les cheveux longs comme à 20 ans.Et je n'ai sûrement pas les moyens d'acheter des vêtements ou autres chers.Voilà ,je fais ce que je peux avec ce que j'ai et tant pis pour les gens qui me jugent.

Anonyme a dit…

Nouvelle émission - Quel âge me donnez-vous? - Participantes recherchées
Nous sommes à la recherche de participantes!
Nous produisons une adaptation du concept : Ten years younger de la chaîne américaine TLC.
Merci de partager ce message aux femmes de votre entourage qui pourraient bénéficier de cette opportunité unique !
Au plaisir !
COMMENT SOUMETTRE VOTRE CANDIDATURE

Recrutement
Nouvelle émission - Quel âge me donnez-vous? Avec Jean Airoldi

Passé difficile ou routine essoufflante, la vie ne vous a pas ménagée et vous projetez une image plus vieille que votre âge.
Vous aimeriez entreprendre une démarche personnelle pour afficher une image plus en accord avec votre âge réel?
En participant à «Quel âge me donnez-vous?», vous aurez l’heure juste et les outils pour vous aider à rajeunir grâce à Jean Airoldi et son équipe de spécialistes chevronnés.

Pour vous inscrire, faites-nous parvenir par courriel : votre nom, votre âge, vos coordonnées (adresse et téléphone), 3 photos récentes de vous (dont une de votre visage de près) et expliquez-nous les raisons qui vous motivent à vouloir rajeunir votre image.

Cette émission s’adresse aux femmes de 20 à 70 ans. Les rendez-vous avec les spécialistes ont lieu à Montréal. Seules les candidates retenues seront contactées.
Natalie Séguin, recherchiste : nseguin@zone3.ca 514-284-5555 poste 2014
Michèle Métivier, recherchiste : mmetivier@zone3.ca 514-284-5555 poste 2108

EN MODE SENIOR a dit…

Félicitations pour votre blog rempli d'astuces précieuses ! Votre façon de poser les problèmes clairement et d'y répondre sans tabous et appréciable et rare.
Je me permets de mettre dans les commentaires le lien vers mon blog www.enmodesenior.com, un blog de mode et beauté que je suis entrain de monter consacré aux femmes de plus de 60 ans. Je pense pouvoir aider certaines de vos lectrices alors n'hésiter pas à venir visiter mon blog ! A très bientôt, Laurence.

anonyme20 a dit…

bonsoir..merci beaucoup pour votre blog,qui remonte le moral.;j'ai 59ans.;après un passage à vide entre divorce,et la séparation de deux de mes enfants ayant des enfants en bas age,j'ai eu un passage à vide,dépression;gros amaigrissement qui a meurtri ma chaire(rides visages accentuées,pertes de cheveux ,prothèse dentaires,peaux du corps flétries.;)grosse c'est peut etre dure,mais la maigreur,c'est pas mieux,elle fait peur..je me suis requinquée un peu ,ai repris un peu de poids,mais ce qui est abimé est abimé..je voulais refaire ma vie avec un homme.;mais je ne me trouve pas séduisante du tout..je n'ai pas confiance en moi,je ne suis pas belle ..il y a des jours où je me supporte et d'autres non;;je ne veux pas faire la jeunette,mais j'aimerais etre un peu séduisante,dégagée des choses positives de moi.;j'ai l'impression parfois de rebutée les gens.;je manque de conversations,ou je n'interesse pas les autres,je crois.;je me maquille un peu,je mets crème de jour et de nuit ect.;je vais chez le coiffeur dès l'apparition des racines blanches(c'est un peu mon luxe).je m'habille normalement sans exentricité..je n'ai pas non plus de grands moyens.;je n'arrive pas vraiment à me sentir, disons- le ,potable..comment faire pour ne pas gacher les années suivantes..et ne pas souffrir..bonne soirée

Anonyme a dit…

Comment ne pas m'attrister en lisant certains commentaires de ce blog. Il semble qu'aujourd'hui le mot "vieillir" fasse tellement peur qu'il devient même difficilement prononçable.
Mais comment une personne "normale" peut-elle faire face dans ce monde stéréotypé qui ne cesse de nous le rappeler constamment ?
Bien sûr que nous avons toutes envie de "faire plus jeune", mais s'il faut copier ces célébrités qui perdent toute expression sur leur visage, moi, je dis non !
Au lieu de pleurer sur cette jeunesse qui s'en est allée, prenez le temps de bien vous regarder dans un miroir ... Sachez accepter vos imperfections autant que vous rassurer sur vos atouts ... Prenez soin de vous, de votre coiffure, de votre maquillage, trouver le style qui convient à votre allure générale afin d'être simplement "vous"... Mettez en harmonie votre "paraître"et votre "savoir-être" ... ce que j'appelle le "transparaître" ... Enfin, accordez-vous d'avoir ce charme que n'aura jamais une beauté classique ... et faites de ces rides -qui vous rendent tellement humaine- un atout supplémentaire !
Bref, ne vous laissez pas aller à la déprime mais souriez à la vie (même si elle ne vous sourit pas toujours).
Monika, consultante en image

Eva Cordel a dit…

Bravo Monika, je suis totalement d'accord avec vos propos ! C'est à tout âge qu'il faut aimer son apparence... D'abord parce qu'on la regrettera sûrement 10 ans plus tard, et puis parce que l'acceptation de soi, de ses petits défauts d'où naît d'ailleurs souvent le charme, permet d'acquérir la confiance en soi - qui, elle, transcende l'âge.

Anonyme a dit…

moi j'ai cinquante quatre ans bientôt,ménopausée bien sûr vingt kilos de trop et les cheveux blancs niveau style vestimentaire assez basique.Bien sûr comme tout le monde je vieillie et je change ,mais je me sens bien et je vois le positif de l'histoire les enfants sont partis ,je n'ai plus de parents veillissant et pas encore de petits enfants et j'oubliai pas de mari enfin libre comme l'air et le vent et j'apprécie beaucoup cette nouvelle vie qui commence pour moi ,je m'occupe de moi bien sûr au niveau culturel sportif ,sorties en tout genre et je m'investis davantage dans mon travail et dans mon engagement personnel

/www.eklablog.com/profile/armoire-de-julia a dit…

bonsoir. J'ai 55 ans et je crois que je suis jolie. J'ai créé un blog avec quelques photos de mes tenues. Je pense être dans le bon ton. Qu'en pensez vous ?

/www.eklablog.com/profile/armoire-de-julia

TCHIP a dit…

Hirf ! si je portais un Burberry's (déjà c'est hors de prix et pas très beau) BEIGE, c'est là que je prendrais 10 ans de plus :) (à moins que ça existe en vert mais ça n'en est pas moins affreusement cher, j'étais bien trop occupée à payer mon loyer et essayer de financer mon permis pour "investir" dans ce genre de frusque ! :p / en revanche il m'arrive de porter des vetements qui ont échappé à mon manque de confiance en soi ou au moment de déprime où il ne faut SURTOUT pas prendre ce qu'on lit au pied de la lettre, ou encore au manque de place ou à un exces d'optimisme (je retrouverai le meme en mieux > eh bien non, ou alors version chiffon ou mauvais pyjama parce que les tissus sont devenus tout mous et craquent aux coutures, ou alors ça pend et ça bouloche avant meme son premier lavage, jamais vu de pull acrylique des 80' ou 90's boulocher) et d'exhumer de vrais petits trésors en fait ! les basiques ce sont des pieces qui vont, sont faciles à associer entre elles et pour certaines ça ne sera JAMAIS un trench mémérisant, un jean bleu foncé qui stigmatise plus qu'autre chose, quand ça devient l'uniforme d'une tranche d'age, et le bleu marine ne va pas à tout le monde, j'ai déjà vu des grand mères super classe en jean délavé, et qui n'avaient en outre rien de bobos (oui parce qu'on peut s'attendre à ce que ça aille à une bobo justement), ou encore une frusque de luxe, ou des escarpins quand on n'a pas le physique pour. Par contre eviter la faute de gout demande un attention permanente et un suivi régulier, tant on peut bizarrement changer d'une semaine à l'autre, parfois en mieux, parfois en pire, parfois en on ne sait pas trop quoi, en fait. L'essentiel serait de pouvoir garder son identité, c'est là que (à part certaines chanceuses aux gènes avantageux et au mode de vie sans stress qui resteront jolies jusqu'à la fin, ça fait plaisir quand il s'agit d'une adorable vieille dame, beaucoup moins dans le cas d'une bobo insupportablement arrogante avec accent pointu) les physiques hors normes tirent un peu leur épingle du jeu, un charme hors norme échappe souvent aux effets du temps, donnant par là en partie raison à Gainsbourg ;)

Anonyme a dit…

Je suis en partie d'accord avec l'idée de fond, mais ce n'est pas très sympa de tourner ces femmes en ridicule, soit au fond elles ne sont pas désagéables et ont juste peur de vieillir et il faut quand meme admettre que tant qu'on prend au sérieux les questions de beauté ou qu'on s'accroche à la mode il y a de quoi, sans parler du choix hallucinant en formes et coloris dont la plupart n'ont pas profité étant jeunes (on n'avait que ces vilains jeans mom ou ces horribles baggys tailles basses, les bourgeoises étaient sans doute mieux loties), tant côté vetements qu'accessoires (ces collants !) et maquillage : ces ombres à paupière ! perso je ne pratique pas mais il y a de quoi envier celles qui peuvent le porter, quoique, en ayant la main TRES légère on peut en fonction de son physique et non de ce qui "se fait", se le permettre, une femme de caractère qui a de l'humour peut parfaitement s'imposer, et moi je la trouve rafraichissante, Barbara Cartland, c'est invivable, un monde où on n'a droit ni à l'erreur ni à un brin de loufoquerie.
D'ailleurs, je trouve tout aussi ridicules ces légions de "quinquins dynamiques" en Converse, slim brut, cabas de luxe et sautoir, on y sent la meme résistance vaine et pathétique, humour et lâcher prise en moins.
Enfin, tout ça n'est pas facile, certes. Je pense qu'il faut encore tester dans la mesure de ses moyens et du temps qu'on a à y consacrer (et de la place pour ranger tout ça), le tout étant d'etaler la peau fripée ou saucissonner le lard mou, ce qui peut donner l'impression qu'on cherche à etre sexy. Mais c'est vrai qu'il n'est pas simple de trouver des vetements toujours seyants dont le tissu se tient, et qui ne soient pas coupés comme des sacs pour dame d'age mur.

Anonyme a dit…

oups, "d'eviter d'étaler", je voulais dire.

Anonyme a dit…

70 ans je mesure 1m62 pour 54k400, je m'habille en 38 et je suis en parfaite santé. Je fréquente l'université du lundi au vendredi (géographie, culture antique, philo, grammaire française, et diverses conférences le mardi et le vendredi) le jeudi cours de yoga. Je ne m'ennuie jamais à la maison où je lis Platon et sa République ou bien je touche un peu à l'aquarelle. De plus, j'adore cuisiner, m'occuper de mes orchidées.

Anonyme a dit…

Bonjour J'ai 70ans , je suis de taille plutôt petite --- et j'ai la peau qui se parchemine peu à peu ... faut il pour autant perdre sa joie de vivre ? je ne crois pas ... Il faut se voir dans le regard des autres (de préférence ceux qui vous aiment :) et moins dans la glace

Anonyme a dit…

C'est souvent l'intelligence qui séduit non ? Je suis comme vous chère anonyme , même age, même taille , même " parchemin ". Vous avez raison ne surtout pas perdre sa joie de vivre , son humour et ne regarder que ceux qui vous aiment pour voir une belle image de soi dans leurs yeux ... oublier les autres :) Savoir parfois se mettre en priorité ;)

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

Enregistrer un commentaire